VISITES

Visites sur le blog

Création de ce blog le 29 mars 2014, et à ce jour, 482 articles.
Nous avons atteint les 100.000 visites . Merci à vous tous de nous suivre !

jeudi 18 janvier 2018

Un péage ou nouvel impôt dans l'enclave


En marche pour une nouvelle vitesse sur les routes départementales, telle est la décision gouvernementale. 

L'octroi à Valréas

On roule trop vite, les statistiques démontrent qu'il y a trop de mort sur les routes, mais comme tous les chiffres (qui ne se respectent pas) on englobe tous les morts sur la cause de la vitesse et sur toutes les routes secondaires ; départementales et nationales, sans oublier les autoroutes. On fait abstraction aux comportement des conducteurs sur d'autres usages, tels le téléphone au volant, l'alcool, les stupéfiants, sans oublier que les conducteurs qu'ils soient jeunes ou plus âgés manifestent au volant des attitudes semblables !
Donc on freine la vitesse, pas assez, au vu des encombrements des villes urbaines. Halte, péage !
Aurons-nous dans l'enclave le retour des taxes de l'octroi1 comme cela se faisait au Moyen-Âge ?
Il est vrai que les centres villes ne sont plus adaptés à la circulation actuelles, mais bien des villes et villages font un effort pour y remédier en créant des parkings. Mais de là, encore une fois à taxer l'automobiliste.
Soyons rassurer dans notre Enclave, même 700 ans plus tard, nous avons la possibilité de garer nos « chevaux » sans que ceux-ci soient taxés. Enfin pour l'instant !



1 L’octroi est une contribution indirecte perçue autrefois par les municipalités à l'importation de marchandises sur leur territoire. Cette taxe frappait les marchandises les plus importantes et les plus rentables telles que le vin, l'huile, le sucre, le café, etc.

L'octroi à Valréas

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Tous les commentaires haineux, racistes, xénophobes ou portant atteintes à des personnes seront exclus.

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *