VISITES

Visites sur le blog

Création de ce blog le 29 mars 2014, et à ce jour, 482 articles.
Nous avons atteint les 100.000 visites . Merci à vous tous de nous suivre !

vendredi 15 septembre 2017

Manufacture de Cartonnages – Valréas

Peu après 1870, encouragés par le succès de la Maison Revoul, des industriels fondèrent à Valréas d'autres ateliers, empruntant à la maison créatrice les modèles d'outillages. L'imprimerie, annexe indispensable, suivit l'expansion industrielle si bien que bientôt chaque cartonnage fût amené à avoir sa propre imprimerie (typographique et lithographique).

Ce fut là, un nouveau débouché pour la jeunesse de la cité et la venue d'une main-d’œuvre spécialisée de graveurs et lithographes européens (Italiens, Français, Allemands, Anglais, etc.), qui formèrent une élite de créateurs, et nous devons dire, à l'honneur des Valréassiens, que plusieurs d'entre eux, formés ici sur place ont tenu le haut du pavé dans les plus grands ateliers de France.
Cela dura jusqu'à la deuxième grande grève de 1919. La première ayant eu lieu en 1906, jetant la confusion dans les milieux paroissiaux, où certains quittèrent Valréas, pour créer ailleurs leur propre atelier (cartonnage et imprimerie) à Valence, Saint-Uze, Nîmes, Limoges, Paris et autres lieux.
Désormais Valréas fut concurrencé, il y eu un premier signe de chômage en 1926-1928, ce qi amena une grève des plus dures (occupation d'usine, patrouille de gendarmes à cheval en ville, solidarité humaine, etc .)
Encore une fois la main d’œuvre insuffisante, avait amené les industriels à chercher des ouvrières dans les environs d'où création de succursales, où la main-d’œuvre était certainement moins chère, dans un rayon de plus de 80 kilomètres.
Le cartonnage avait le grand privilège, à cette époque-là, de permettre aux ouvrières de travailler à domicile, ce qui leur permettait de vivre chez elles, prés de leurs enfants, dans leur cité, dans leur ferme, qui aujourd'hui, avec la lutte concurrentielle du Marché commun, rendraient d'immense services dans la formation de créateurs, dans la fabrication de boîtes de grand luxe (actuellement sortant de Paris et d'Italie)

Source : Valréas et l'enclave des papes – Jean Pagnol - 1974

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Tous les commentaires haineux, racistes, xénophobes ou portant atteintes à des personnes seront exclus.

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *