VISITES

Visites sur le blog

Création de ce blog le 29 mars 2014. Merci à vous tous de nous suivre !

lundi 14 août 2017

Patriotes ou papistes à Valréas ?

Telle est la question que l'on se pose 700 ans plus tard.  Une opposition patriotique dans une enclave d'un temps papiste. L'eau a coulé sous les ponts depuis (aujourd'hui les lits sont bien taris), sans refuser notre identité d'une époque n'oublions pas les époques suivantes de notre appartenance à la France.



La chasse aux patriotes dans le Comtat


L'anarchie s'instaure...

L'attitude hésitante de la Constituante consterne les patriotes et encourage les papistes.Ces derniers répandent le bruit que le roi de France va envoyer des troupes de lignes en Avignon pour rétablir la souveraineté du St-Siège. La nouvelle provoque une véritable panique au comité révolutionnaire et la municipalité d'Avignon où s'affrontent les partisans d'une résistance armée et ceux d'uns soumission totale aux français. Les premiers c'est à dire les patriotes, l'emportent et des mesures sont ordonnées pour mettre la cité des papes en état de défense (…)
Alors que les patriotes rassemblent en Avignon des contingents où dominent des aventuriers de tout acabit : déserteurs, repris de justice, vagabonds, protestants avides de vengeance ect. les papistes poursuivent l'organisation de leurs «  milices citoyennes » armées, équipées et soldées par les communautés fidèles du Comtat.(...)
La milice citoyenne de Valréas, formée avec la plupart des éléments de la milice bourgeoise M. de St-Bonnet comme colonel et le notaire F.L. Juge comme Lieutenant-colonel.

Réaction révolutionnaire – La complot des notaires

La résistance papiste de la municipalité d'Autane et de la population provoque, dans le courant de Mai, la naissance d'un petit groupe patriote. Quelques hommes , naguère consuls, conseillers ou notables du conseil de la ville, connus jusque là pour leurs sentiments de fidélités au pape et leurs opinions conservatrices font brusquement volte face et se posent en défenseurs de la révolution française.
Source : Histoire de Valréas – Colonel Choquet Tome 1 - 1951

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Tous les commentaires haineux, racistes, xénophobes ou portant atteintes à des personnes seront exclus.

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *